AGENDA - EVENEMENTS

ONE HOPE Thème : REMISE DE KIT ONE HOPE AUX BUREAUX REGIONAUX
[ Voir + ]


Publicité

 
eeadci.org   |  Auteur : Elisabeth Boutinon   |  Lu 102 fois   |   Publié le 22 Août 2018
Libérez votre potentiel !

On entend souvent dire que Dieu nous a adressé à chacun un appel particulier et qu’il nous appartient de libérer le potentiel qu’il a mis en nous. Mais comment faire ?

La vie à laquelle Dieu nous appelle en nous sauvant est une marche par la foi, c'est pourquoi, pour répondre à cette question, je dirai ceci :

D'abord, prenez conscience que même si vous ne le voyez pas, même si vous ne pouvez pas encore clairement le définir, Dieu vous a équipé(e) de dons et de capacités dont il veut se servir pour sa gloire. Commencez-donc à le louer pour cela, à lui exprimer toute votre reconnaissance.

Ensuite comme le dit Ecclésiaste 9.10 : Tout ce que tu trouves à faire, fais-le avec la force que tu as. Rien n'est petit. Rien n'est insignifiant quand on le fait par amour pour Dieu et pour son prochain. Jésus a affirmé que même un verre d'eau donné au plus petit ne perdra pas sa récompense. Et aussi, c'est à celui qui est fidèle dans les petites choses qu'on en confie de plus grandes.

Au fur et à mesure que vous vous mettrez ainsi à la disposition de Dieu pour des choses qui vous paraîtront peut-être insignifiantes, vous allez voir les chemins de Dieu s'ouvrir devant vous. Quand le jeune garçon a offert à Jésus ses cinq pains et ses deux poissons, il a pu penser que c'était vraiment ridicule, surtout s'il avait entendu les disciples dire : "Qu'est-ce que cela pour tant de gens ! ". Mais ce geste a déclenché le miracle.

Éric Célérier répète souvent : Dieu utilise des gens ordinaires pour faire des choses extraordinaires.

Libérer le potentiel qui est en vous c'est simplement dire comme Samuel: Parle Seigneur ton serviteur écoute1 Samuel 3.10 ou comme Josué : Que dit mon Seigneur à son serviteur ? Josué 5.14. Puis obéir dans la foi.

Un jour, en regardant en arrière, vous constaterez que Dieu vous a utilisé(e) pour faire du bien en telle ou telle circonstance, ou bien des gens viendront vous dire : Tu ne peux pas savoir comme j'ai été béni, encouragé, fortifié quand tu as dit cela, quand tu as fait cela. Vous comprendrez alors que, sans que vous vous en doutiez peut-être, Dieu vous avait équipé(e) dans tel ou tel domaine et qu'il vous a permis de faire valoir ce qu'il vous avait confié avec efficacité, parce que vous vous êtes laissé(e) diriger par lui avec docilité et humilité.

Et le plus merveilleux de tout sera quand, dans le ciel, Jésus vous dira : C'est bien, bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton maître.